• Bâtiment annexe de la mairie de SALOGO

  • Magasin de la mairie de PÔ

  • Salle de réunion de la mairie de PISSILA

  • Bâtiment de l’état civil de la mairie de TONGOMAEL

  • Bâtiment annexe de Dori

  • Salle d’accès de Tenkodogo

  • Bâtiment de l’état civil commune de Zorgho

  • Salle de réunion de la mairie de TIEBELE

  • Photo de famille des nouveaux maires du centre nord

A PROPOS DU PACT

Objectifs

L’objectif principal du PACT (Phase 1) est de renforcer les capacités de l’administration centrale en matière de décentralisation ainsi que les capacités institutionnelles des communes dans six régions du territoire et d’améliorer la redevabilité des autorités locales vis-à-vis des citoyens dans les communes.
Spécifiquement le PACT déploie ses objectifs sur les composantes suivantes :

Composante A : Jeter les bases pour la création d’institutions administratives et budgétaires intergouvernementales solides :

  1. Soutenir la création d’un cadre administratif prévisible et transparent de gouvernance locale dans le contexte de la politique nationale de décentralisation ;
  2. Alléger les systèmes de contrôles a priori et renforcer ceux a posteriori.

Composante B : Renforcer la capacité des communes à gérer le développement local :

  1. Octroyer les ressources aux collectivités territoriales pour faire face à leurs principaux besoins de développement institutionnel à travers les subventions au développement institutionnel ;
  2. Appuyer le développement des systèmes administratifs de base et des capacités nécessaires pour permettre aux autorités locales d’atteindre les niveaux de base de l’administration ;
  3. Fournir l’appui au renforcement des capacités des communes à gérer leurs responsabilités sectorielles de fourniture de services dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de l’eau et l’assainissement.

Composante C : Responsabiliser les collectivités territoriales

  1. Suivi de la performance des collectivités territoriales : renforcer l’obligation de rendre compte des collectivités territoriales par le renforcement de la capacité des conseils municipaux et des populations à demander des comptes et à participer activement dans la prise des décisions locales
  2. Octroi de dons aux communes sur une base compétitive à travers la compétition pour la gouvernance locale (COPEGOL)

Composante D : Gestion et suivi évaluation du Projet

  1. Fournir un appui en gestion à l’Unité de Coordination du Projet pour la mise en œuvre du projet ;
  2. Soutenir à la fois les évaluations ordinaires du projet, les revues de la passation des marchés et des politiques de protection, la production de rapports financiers et l’audit.