• Bâtiment annexe de la mairie de SALOGO

  • Magasin de la mairie de PÔ

  • Salle de réunion de la mairie de PISSILA

  • Bâtiment de l’état civil de la mairie de TONGOMAEL

  • Bâtiment annexe de Dori

  • Salle d’accès de Tenkodogo

  • Bâtiment de l’état civil commune de Zorgho

  • Salle de réunion de la mairie de TIEBELE

  • Photo de famille des nouveaux maires du centre nord

 
 
 
Newsletter

S'incrire à la Newsletter

 
 
 
 

ACTUALITES

Le maire rend compte à la population

L’association Dakupa, a organisé une journée de dialogue le 09 novembre 2013 dans la commune rurale de Komtoèga. Cette journée s’inscrit dans la dynamique de la promotion de la gouvernance locale et du renforcement la participation citoyenne à la gestion communale. Ladite journée a enregistré la participation de toutes les couches socioprofessionnelles de la commune : leaders communautaires, représentants des services techniques de l’Etat, Organisation de la société civile, autorités municipales.

Le Maire de Komtoega, Inoussa YODA, répondant aux questions de la population
A Komtoèga est une commune rurale située à une trentaine de km de Tenkodogo. Ce 09 novembre 2013, l’heure est à la reddition des comptes. La problématique de la rédevabilité est un point majeur dans la gouvernance des collectivités territoriales. Rendre cette rédevabilité effective, c’est à cet exercice que l’édile de la commune de Komtoèga, M. Inoussa YODA s’est livré devant un public des grands jours qui a pris d’assaut la salle de réunion de la mairie. Après avoir réitéré ses remerciements à l’association Dakupa et au PACT pour cette belle initiative, le maire a dressé son bilan des cinq (O5) années passées à la tête de la mairie ainsi que de la présente mandature. Il a passé en revue toutes les actions qui ont été réalisées et entreprises en termes d’acquis engrangés, de défis à relever et d’insuffisances à corriger. En un mot, il a rendu compte de sa gestion antérieure et celle en cours.

La population est sortie nombreuse pour s’informer de la gestion de la cité
L’occasion a ainsi été donnée aux populations de poser bien de questions pour mieux comprendre la gestion de leur cité.Les populations ont exprimé leurs états d’âmes et fait des suggestions quant à l’amélioration des services sociaux de base. Les échanges furent franc et constructifs à travers plusieurs points : gestion des écoles, des CSPS, délivrance des actes de naissances, prise en compte des préoccupations de la gente féminine et du genre dans le budget communal, etc.
Le représentant du Coordonnateur de l’Association Dakupa, M. Denis B. GAMA a souligné l’importance de l’organisation d’une telle journée. Pour lui, elle participe à l’amélioration de la gouvernance locale et au renforcement de la performance communale par l’interpellation citoyenne. Il a en outre souligné l’importance qu’accorde le PACT dans l’accomplissement de tels actes de la part des élus locaux.
Adama OUEDRAOGO, Communicateur (Point-Focal Animateur/Boulgou){{}}