• Bâtiment annexe de la mairie de SALOGO

  • Magasin de la mairie de PÔ

  • Salle de réunion de la mairie de PISSILA

  • Bâtiment de l’état civil de la mairie de TONGOMAEL

  • Bâtiment annexe de Dori

  • Salle d’accès de Tenkodogo

  • Bâtiment de l’état civil commune de Zorgho

  • Salle de réunion de la mairie de TIEBELE

  • Photo de famille des nouveaux maires du centre nord

 
 
 
Newsletter

S'incrire à la Newsletter

 
 
 
 

ACTUALITES

123 infrastructures achevées en 2015

La composante B du PACT fait des merveilles. En effet, au nombre des préoccupations résolues par la majorité des mairies durant cette première phase du programme, les constructions de bâtiments ont occupé une place de choix. Il s’est agit d’apporter une réponse concrète aux besoins en infrastructures des communes.

A de degrés divers, bien de mairies ont amélioré leurs capacités opérationnelles, qui pour des besoins de bureaux, qui pour des besoins d’entreposage, de salle de réunion ou encore de sécurité.

Les premières infrastructures sont sorties de terre en 2013. Depuis, le rythme est resté soutenu chaque commune y allant avec son enveloppe budgétaire.
Pour y parvenir, l’unité de coordination du programme a adopté une série de mesures permettant d’assurer la crédibilité du processus de réalisation de toute construction. Parmi ces mesures, la sauvegarde environnementale et sociale. Ainsi, la réalisation de toute infrastructure est soumise au respect strict des politiques de sauvegarde de la Banque Mondiale ainsi que des lois nationales.

L’objectif visé est de veiller au respect de l’environnement et éviter de causer des dommages à tierce personne. Au moins seize plans succincts de réinstallation ont pu être élaborés en fin 2015. Les bénéficiaires des compensations en tirent entière satisfaction.
En quatre années d’exercice, les communes de la zone d’intervention du PACT ont pu se doter d’infrastructures qui font leur fierté. En effet, fin 2015, on dénombrait un total de 123 infrastructures achevées, 48 non achevés dont trois abandons.
Au titre de sa composante A, le PACT a aussi financé d’autres types de constructions. Au niveau du ministère des finances par exemple on dénombre : six perceptions et une salle d’accès pour le compte du trésor public ; deux directions provinciales des impôts à Boussé et Ouargaye et la rénovation de la direction provinciale des impôts de Tenkodogo commune de Tenkodogo.
D’autres constructions son en cours de réalisation, l’espoir étant que les dernière communes arrivent à terminer leur engagement d’ici la fin de l’année, la fin de la première phase du programme.
Voici quelque images de constructions dans les commune


Salle de réunion de la mairie de Seba

Bâtiment annexe de la mairie de Guibare


Magasin de Ouargaye


Bureaux de l’état civil de la mairie de Zorgho