• Bâtiment annexe de la mairie de SALOGO

  • Magasin de la mairie de PÔ

  • Salle de réunion de la mairie de PISSILA

  • Bâtiment de l’état civil de la mairie de TONGOMAEL

  • Bâtiment annexe de Dori

  • Salle d’accès de Tenkodogo

  • Bâtiment de l’état civil commune de Zorgho

  • Salle de réunion de la mairie de TIEBELE

  • Photo de famille des nouveaux maires du centre nord

 
 
 
Newsletter

S'incrire à la Newsletter

 
 
 
 

ACTUALITES

La première session sous financement additionnel

Les membres du Comité Technique du PACT se sont retrouvés vendredi 16 février autour du coordonnateur national adjoint M Soré et son équipe pour examiner et adopter le Plan de travail annuel et budget 2018.

Le préasidium à l’ouverture des travaux
Au nombre des nouveaux venus à cet exercice figurent le Premier Ministère, l’Assemblée Nationale avec le Réseau des parlementaires pour la décentralisation et le développement local, l’Association des Municipalités du Burkina, l’Agence Nationale de Promotion des TIC. Ensemble avec le représentant de la banque Mondiale et les représentants des structures de l’administration centrale, ils ont tenu le tout premier COTEC du PACT sous financement additionnel.
L’exercice de ziniaré a consisté a passer au peigne fin le projet de document à leur soumis ;Il faut rappeler que les différentes propositions d’activités étaient d’abord passé dans le tamis des groupes de travail sectoriels. Ce qui d’une manière ou d’une autre allège le travail du COTEC.
Comme à l’accoutumée, composante par composante, chaque partenaire impliqué a pu se rendre compte de la pertinence des activités proposées en cette première année du financement additionnel.
Au bout de cinq heures de travaux les membre du COTEC ont passé en revue et adopté les activités proposées pour cette année. Reste donc la validation attendu du Comité de Pilotage afin de permettre à l’Unité de coordination d’engager véritablement la mise en œuvre du financement additionnel.

Quelques images à la session du COTEC